. Fabrication des vitrages Archives – L'atelier du verre Mousseline

Diamant coupe-verre

Bizarrement le diamant coupe-verre le plus répandu s’appelle le diamant « Chinois ». On trouve le petit chinois le gros et le très gros chinois. Leurs tailles diffèrent suivant les types et épaisseurs de vitrages à couper. Cette appellation plutôt contemporaine est trompeuse vient sans doute plus probablement de la forme de l’outil que de son origine réellement chinoise.  A noter que l’on trouve aujourd’hui facilement des diamants coupe-verres fabriqués en chine. Mais il faut savoir qu’ils n’ont rien de traditionnel puisque que leurs diamants sont synthétiques....

Verre à vitre soufflé et fabrication

A la fin du 17ème siècle les verreries d’abord itinérantes  commencent à se sédentariser vers 1800 en Bohême et dans les Vosges Alsacienne. C’est dans cette région de l’est de la France que commence la fabrication du verre à vitre soufflé « au canon » (en cylindres). Les investissements nécessaires à la sédentarisation de ces verreries les conduisent à industrialiser le verre à vitre. Elles chauffent leurs fours aux bois d’abord, dévastant des forêts entières. La houille et le charbon remplacent ensuite le bois comme source d'énergie. A noter que les verres à vitres sont aussi appelés « verres des Vosges » pendant la première moitié du 19ème siècle....

Journées scientifiques en Minervois 2022

Introduction : Le verre mousseline, est un verre à vitre émaillé à chaud sur lequel est imprimé un décor constitué de motifs répétitifs inspirés des dentelles et rideaux d’où son nom « mousseline ». Première citation écrite en 1836 dans un rapport sur les arts chimiques en France. Au départ artisanal il s’agit en fait du premier vitrage décoratif industrialisé. On peut diviser son histoire en 4 actes : L’invention, les fabricants, le déclin et le mousselinage....

Dépolir du verre avec des galets

« On sait les usages nombreux des verres dépolis dans l’art de construire. A ce jour plusieurs moyens ont été proposés pour enlever au verre à vitre sa transparence. Cette caractéristique est plus particulièrement nuisible dans un certain nombre de cas. Mais bien souvent cela n’a d’autres conséquences que de diminuer cette translucidité » NDL : Au 19ème siècle, le besoin d’obtenir des vitrages laissant moins passer la vue, ouvre la voie aux différents moyens d’altérations pour dépolir du verre....