.Dalles de sol en verre soleil – L'atelier du verre Mousseline
Fabricant de vitrages anciens

Dalles de sol en verre soleil

Troisième partie d’une plaquette publicitaire de 1912 par la société continentale du verre-soleil qui vante les mérites d’un vitrage imprimé très spécial à la fois prismatique et lenticulaire pour diffuser la lumière dans des lieux sombres. Le texte est littéral et assez technique…

 

Le Verre-Soleil en dalle de verre.

 

dalle de sol en verre prismatiqueLe dispositif des dalles de sol en verre soleil est exactement basé sur le même principe que le verre à vitre soleil. C’est-à-dire une face lenticulaire perpendiculaire aux prismes.
Il en résulte que ces dalles de sol en verre sont très supérieures à tous les produits verriers similaire. (NDL : en 1912). Ces dalles en verres prismatiques extra-clair transmettent verticalement la lumière, en augmentant considérablement l’intensité et en la diffusant dans toute la profondeur des locaux à éclairer.
L’emploi de ces dalles est tout indiqué pour l’éclairage des sous-sols, la couverture de cours intérieures, courettes, passerelles etc…

 

Les modèles peuvent être établis en toutes dimensions sur demandes et pour des quantités déterminées.

Le premier type mis en vente mesure 10 x 10 centimètres, soit 82 dalles au mètre carré pour une épaisseur de 20 millimètres et un poids de 3 kg par dalle. Pour des dalles de dimensions supérieures l’épaisseur peut varier jusqu’à 30 millimètres.

Ces dalles de sol en Verre blanc sont d’une limpidité parfaite et d’une solidité à toutes épreuve. La disposition nouvelle des arrêts-de-pied (NDL : ?) sans angle, n’emmagasine pas la poussière, facilitant ainsi le nettoyage, le rendant aussi facile que sur des surfaces planes.

 

 

Dalles de sol en verre soleil

Ci-dessous Dalle de verre prismatique produit similaire moulé par St-Gobain à Chauny & Cirey

Dalle de sol ancienne prismatique

Dalle verre extra-clair

Tableau verre de sol 1912

Charges supportées par les dalles de sol en verre soleil

 

Ce tableau donne le poids uniformément réparti que peut supporter une bande de verre de 1 centimètre de largeur posée sur des appuis dont la distance varie de 10 centimètres à 1 mètre, l’épaisseur de verre variant elle-même de 10 à 30 millimètres.

Pour connaître le poids uniformément réparti que peut supporter une feuille de verre quelconque, il suffit de multiplier le poids indiqué dans le tableau par la largeur de la feuille exprimée en centimètres.

Enfin si au lieu du poids uniformément réparti on voulait calculer le poids que peut supporter telle ou telle bande de verre, en son milieu, il suffirait de multiplier la moitié des chiffres indiqués par la largeur de la feuille exprimés en centimètres.

 

NOTA : Les dalles de sol en verre soleil de par leurs natures même, ne peuvent donner des résultats identiques dans des circonstances semblables. Aussi les chiffres ne sont-ils donnés qu’à titre indicatif, sans aucune garantie de notre part. Ces calculs de charges ont été établis en prenant comme coefficient de rupture à la traction un poids de 263 Kg au centimètres carrés pour les dalles de 10 millimètres d’épaisseur, 236 Kg pour 20 millimètres et 190 Kg pour 30 millimètres. Les poids indiqués sont le 1/3 des charges de rupture.

NDL : Attention ce texte datant de 1912 ces données ne sont plus valables aujourd’hui.

 

Source texte et dessin:  Plaquette publicitaire de la société continentale du verre-soleil. Imprimerie Gamichon, Bisschop et Maignan Paris 1912.

Sources Photos : Mr Diverchy Centre de Mémoire de la Verrerie d’en Haut à ANICHE

Artisan Verrier

Christian Fournié est Maître artisan verrier en Métier d'Art installé depuis 1997 et spécialisé dans la reproduction de vitrages décoratifs anciens. Son atelier de gravure sur verre s'appelle "L'atelier du verre mousseline" et se trouve à Beaufort dans la région viticole du Minervois (Sud de la France).