.Santé et Verre Mousseline. – L'atelier du verre Mousseline
Fabricant de vitrages anciens

Santé et Verre Mousseline.

ToxiqueOutre la complexité du processus industriel d’époque de fabrication du verre mousseline, ce n’est pas la seule raison pour laquelle ce type de verre a disparu. La principale base des émaux fusibles utilisés pour sa fabrication étant l’oxyde de plomb sous forme pulvérente, on imagine assez bien les problèmes de santé liés à l’intoxication des ouvriers par le plomb (saturnisme) par ingestion ou inhalation.

Même si sa reconnaissance du saturnisme en tant que maladie professionnelle ne date que de 1919, cette maladie était déjà bien connue par les médecins de l’époque qui déjà s’inquiétaient de l’exposition des ouvriers affectés à la fabrication du Verre Mousseline. Le Texte ci-dessous datant de 27 janvier 1865 en atteste. La description des processus de fabrications peut sembler difficile à saisir,  mais j’y viendrais bientôt à l’aide de croquis.

Sources: BNF / Gallica Revue la Science pittoresque Paris 1865.

 

 

Artisan Verrier

Christian Fournié est Maître artisan verrier en Métier d'Art installé depuis 1997 et spécialisé dans la reproduction de vitrages décoratifs anciens. Son atelier de gravure sur verre s'appelle "L'atelier du verre mousseline" et se trouve à Beaufort dans la région viticole du Minervois (Sud de la France).