. Verrier décorateur un métier d'Art – L'atelier du verre Mousseline
Logo verrerie mousseline

Rechercher sur le site

Verrier Décorateur

Christian Fournié Maître Artisan

artisan_verrier_2020

Je suis verrier décorateur d’après la nomenclature officielle de L’INMA. Géomètre de formation, je suis donc au départ totalement etranger aux métiers du verre. En 1992 un morceau de verre à vitre à motif mousseline et un catalogue me sont remis par un Ebéniste de Montpellier. Je me suis alors demandé comment c’était fabriqué… Comme la sérigraphie m’intéressait aussi, tant bien que mal j’ai pu en reproduire quelques morceaux d’une manière très sommaire. J’ai alors décidé de changer d’orientation professionnelle utilisant mes premiers exemplaires en guise de CV. J’ai pu ainsi entrer en formation sur le tas comme on dit dans plusieurs ateliers verriers contemporains j’avais alors 28 ans.

 

En 1997 je montais mon propre atelier autour du verre mousseline dans une propriété familiale à Beaufort en Occitanie. Mais malheureusement c’était encore trop tôt pour ce vitrage ancien, jugé désuet et sans intérêt à ce moment là. De plus c’était très difficile à commercialiser. Pour pérenniser mon entreprise j’ai donc continué dans le verre contemporain en travaillant d’abord pour l’industrie miroitière, puis dans le mobilier viticole, l’agencement de magasin et la signalétique.

 

Maître artisan

Reconnu Maître artisan en métier d’art en 2012 par la Chambre de métier de l’Hérault, il était peut-être temps pour moi de revenir au verre mousseline. Commença alors une recherche documentaire sur le sujet. S’en est suivi, une lente transformation de mon atelier et de sa production pour ensuite arriver à l’atelier du verre mousseline en 2016. A présent au bout de 24 ans de travail du verre, poursuivant mon fil d’Ariane,  je suis devenu fabricant de verres mousselines, que je commercialise directement grâce à internet partout en Europe…

 

Lien vidéo TF1 : à la rencontre d’un maître verrier

L’Atelier du verre mousseline se trouve au 2 rue des acacias 34210 à BEAUFORT  (sud de la France).

Ouvert du Lundi au Vendredi de 9H à 12 H et de 14 H à 17 H

(Mais aussi le Samedi sur Rendez-Vous)

Tél: +33 (0)4 68 91 34 45

Adresse email de l’atelier:  .img@.img

 

Un peu d’Histoire

Un ancien métier manuel

C’est à partir de 1853, à une époque ou la différence entre vitrail, et verre à vitre était moins marquée que Paul Bitterlin, maître peintre verrier parisien perfectionna les techniques de gravures sur vitres par acide et pochoirs. A partir du don de sa technique à la miroiterie vers 1878, associés tout d’abord à l’argenture, ensuite à la dorure, ou la gravure à la roue , le métier de verrier décorateur (ou graveur verrier) prit ses lettres de noblesse sous le second empire en France et en Grande Bretagne (époque victorienne). Technique aussi complexe que dangereuse pour la santé, la gravure par acide fut ensuite remplacée par le sablage du verre dans les miroiteries des années 1920, il fut surtout utilisé dans toute la période Art-déco.

Verrier décorateur formations

Verrier décorateur

Décorateur sur verre plat.

Du soin et beaucoup de patience…

Etre verrier décorateur dans l’atelier du verre mousseline c’est assez unique. C’est de beaucoup de miroiterie pour la découpe de verre son façonnage et sa gravure. Mais c’est surtout réaliser et reproduire des vitres décoratives par pochoirs complexes.

Un métier qui a évolué

Aujourd’hui la fabrication de décors sur verres est toujours d’actualité. Cela dit, bien sûr les moyens et les produits mis en oeuvre ont changés dans un soucis de préservation de l’environnement et de la santé des opérateurs. Avant toutes choses L’outil infographique tient aujourd’hui, une place centrale dans les ateliers. Surtout pour le pilotage de machines numériques dédiées à la découpe de pochoirs évitant ainsi un travail fastidieux de découpe manuelle. Seulement il ne faut pas s’y tromper les machines ne font pas tout et une grande partie du travail de fabrication reste encore très manuel. De plus il faut de bonnes connaissances en miroiterie, comme la découpe du verre, sa manipulation et son façonnage actuel ou plus traditionnel. Pour conclure, pour devenir verrier décorateur, seule des qualités comme : le soin, la rigueur et la patience permettront d’obtenir un résultat.

Infographies dessin verre mousseline

Décorateur sur verre un métier d’art

Verrier décorateur Les Formations

Apprentissage ou cursus scolaire.

Par le passé j’ai déjà formé quelques des apprenti(es) au diplôme de CAP arts et techniques du verre / décoration sur verre en alternance avec le CERFAV.  Mais actuellement je ne prend  plus d’apprentis (es) depuis mon évolution vers le patrimoine et le verre Mousseline.

Par contre dans une démarche de transmission de mon savoir faire bien particulier, je met un point d’honneur à accueillir des stagiaires en cursus scolaire BMA verrier décorateur ou DNMADE Matériau Verre, option Espace, Objet. Cela dit dans un soucis d’organisation et du fait de la situation géographique de mon atelier,  je ne peux que conseiller aux candidats ou candidates de s’y prendre plusieurs semaines à l’avance avant de tenter cette aventure…