. escaliers en verre Archives – L'atelier du verre Mousseline

Marches d’escaliers en verre 1910

Pour commencer,  l’utilisation des marches d’escaliers en verre se faisait grâce à des dalles de verres coulées sur sable ou polies. Il faut noter, que ces dalles de verre  pouvaient mesurer jusqu’à 32 M/M d’épaisseur. En fait elles étaient surtout fabriquées sur le site du Boussois au moins jusque dans les années 70.

Depuis lors, la technologie a évolué, on ne coule plus de dalles pour marches d’escalier en verre. La coulée continue des début a été remplacée par la technologie “Float” inventée par Pilkington dans les années 50. Aujourd’hui, associée à d’autres évolutions comme le trempage à plat ou l’assemblage de vitrages entre eux par collage et verres feuilletés, les marches d’escaliers en verre sont devenues peu à peu bien plus courantes.

 

Une utilisation confidentielle

Tout d’abord utilisées de manière confidentielle, il aura quand même fallu attendre plusieurs dizaines d’années pour que l’utilisation du verre en marches d’escaliers se démocratise dans le grand public, notamment grâce à l’utilisation de ce matériau en architecture d’intérieure dans des magasins bien connus, et autres lieux publics contemporains.

dalle coulee

Dalle de verre coulée Saint-Gobain (1970)

Marches d’escaliers en verre

Marches d’escaliers en verre feuilleté (2014)

Une idée Ancienne

 

Cela dit, contrairement à ce que l’on pourrait croire et bien, l’utilisation de marches d’escaliers en verre ne date pas d’aujourd’hui, c’est même plutôt ancien à vrai dire, dès 1910…

Voici un texte, et des illustrations tirées d’une rare brochure publicitaire d’époque rédigée par les établissements J. Scory, miroitier parisien grossiste en produits verriers de l’époque. Les références à de grandes verreries comme Recquignies ou Jeumont et les technologies de fabrication du verre qui y sont décrites situent la publication vers 1910, peut-être même avant.

J-Scory 1910

Le verre sa fabrication

Verre a vitre Paris 1910

Verre a vitre J-Scory 1910

Marches & Contre-Marches de verre armé treillagé 

Brevetées pour escaliers translucides.

 Marches en Verre armé. Comme les Dalles Armées, dont il vient d’être question (NDL : page précédente de la Brochure), les Marches en Verre sont armées, soit de grillage métallique, soit de treillage en métal déployé, noyé dans le milieu de la masse du verre.

 

Marches d'escaliers en verre treillagé

 

Elles ont une épaisseur moyenne courante de 30 M/M avec une latitude de 1 ou 2 M/M en plus ou en moins. Ces pièces peuvent comporter sur le bord de la face supérieure une série de cabochons métalliques creux. De forme tronconique ils sont disposés en quinconces dans la masse, de laquelle ils émergent de 1 M/M.  Ces cabochons servent à recevoir une matière quelconque : plomb, asphalte, ciment, etc, susceptible de retenir le pied et d’empêcher le glissement. 

NDL : En langage d’aujourd’hui, il s’agit de nez de marche antidérapant. Actuellement encore, c’est un problème récurrent lors de la conception de marches d’escaliers en verre.

 

plan d'escalier en verre 1910

 

Avantages des Marches d’Escaliers en Verre Armé.

 

Les escaliers de Verre Armé sont clairs, hygiéniques, solides et ne sont pas glissants.

 

De plus, ils sont absolument incombustibles et de nombreuses expériences ont montré que de tels escaliers résistent seuls à l’action du feu (NDL : normes de l’époque…). Légers d’aspect, ils donnent aux constructions, outre la lumière, un grand caractère de propreté et d’élégance.  Ne se tachant pas, ils sont d’un nettoyage facile et, grâce à leur grande translucidité, ils permettent, de jour et de nuit, d’avoir en tous points un bon éclairage.

 

Emploi des Marches et Contre-Marches en Verre Armé

 

L’emploi des Marches et Contre-Marches brevetées, pour la construction des escaliers, à pris depuis quelques années (NDL : nous sommes vers 1910) un très grand développement.

Des applications ont été faites dans toutes les grandes villes de France et de l’Etranger: 

  •  Société Lyonnaise des Dépôts et Comptes Courants à Lyon. 
  • Siège Social de la Banque Suisse et Française à Paris. Escalier sur 6 étages.
Dalle de verre armé 1910

Société Lyonnaise Lyon vers 1910.

Escalier en verre arme

Banque Suisse et Française Paris vers 1910

La figure ci-dessous représente une autre application faite à Lyon, au siège social du Crédit Lyonnais à Paris.

Escalier 1910

Grand Escalier en verre du Crédit Lyonnais Paris vers 1910

Il est à remarquer que même faiblement éclairés par en dessous, les escaliers de Verre armé, dont les marches et contre-marches sont dépolies sur la surface intérieure, acquièrent une luminosité facilitant beaucoup la pose du pied. De plus, c’est du plus bel effet décoratif.

 

Liens et Sources

  • Document : ” Le verre et sa Fabrication”  Brochure éditée par les établissement J-Scory vers 1910. Imprimerie Sarger
  • Photo dalle de verre : Vitrages originaux collectés par l’atelier du verre Mousseline.
  • Photo Marches d’escaliers en verre feuilleté. Verre et Sable Magasin Gaillard Montpellier 2014.