. Modèles de verre diamanté – L'atelier du verre Mousseline
Logo verrerie mousseline 2023

Modèles de Verre diamanté

Modèles de verre diamanté de la maison Picard

Le verre diamanté fait partie de la grande famille des verres mousselines. ” Il est très probable que la quasi-totalité des modèles de verre diamanté ont été fabriqué par une seule famille de verriers sur au moins 3 générations. La Famille Picard, originaire de suisse.

Ci-dessous, le catalogue regroupant quelques-uns des modèles de verre diamanté reproduits aujourd’hui à partir de fragments des vitrages originaux.

Les différents verres diamantés

Couleur, dépoli ou clair

3 Modèles de verre diamanté

  • A/ D’abord le plus courant, le verre diamanté couleur : motif en couleur sur fond translucide
  • B/ Ensuite, motifs gravé translucide sur fond opaque pour les pièces nécessitant plus d’intimité.
  • C/ Beaucoup plus rare, le verre diamanté à motifs clairs en reliefs sur fond translucide.
modèles de verre diamanté

A/ Vitre couleur rouge modèle Fond N°30

verre mat D-651

B/ Vitre gravée N°651 sur mat

Verre diamanté sur clair

C/ Verre diamanté sur clair

Verre diamanté, mousseline ou imprimé ?

verre diamanté picar

1/ Verre diamanté Picard

vitre mousseline emaille

2/ Verre mousseline émaillé

La Reproduction

Il faut savoir que le procédé de fabrication d’origine des modèles de verre diamanté ne peut être reproduit aujourd’hui. En effet ils étaient gravés par bain d’acide fluorhydrique. Un produit dangereux pour la santé et l’environnement à présent très règlementé. Aujourd’hui ils sont réalisés par sablage à l’aide de pochoirs numérisés.

 

Les difficultés

  • 1/ D’abord, l’approvisionnement :  Les verres diamantés couleurs doivent leurs effets décoratifs à la nature même du type de vitrage qui est employé pour les fabriquer. Ces vitrages nommés “verres plaqués” ou “doublés”, soufflés au canon à la bouche ont reçus une mince couche d’émaux colorés sur une seule de leurs faces.  Il s’agit d’un savoir faire très spécifique qui bien que plus courant au 19ème siècle, n’est maintenu qu’au sein de seulement deux anciennes verreries à vitres au monde à l’heure actuelle.
  • 2/ Ensuite les Couleurs et dimensions :  Du fait de leur raretés, les couleurs et les intensités des verres soufflés d’aujourd’hui, sont plus limitées que celles produites à l’époque. Ensuite les dimensions sont également plus restreintes, les verres soufflés produits aujourd’hui excèdent tout juste le mètre de longueur, alors que les modèles de verres diamantés pouvaient atteindre les 1 mètre 60 avant 1939 chez Picard.
  • 3/ Enfin, les modèles de verre diamanté Picard n’étaient pas fabriqués en séries, mais à la demande. Ils étaient composés, à l’aide de choix de motifs appelés “Fonds” souvent associés à des “frises” adaptées sur mesures manuellement en pourtour. De ce fait, pour les reproduire aujourd’hui, comme pour les vitraux, chaque vitrage doit être recomposé à partir de fragments originaux.

CONTACT et DEVIS

Caisse a verre

  • Pour le délai de fabrication il faut faire une demande, il dépend de la couleur et de la dimension du vitrage à reproduire.
  • Un fragment du verre diamanté d’origine est nécessaire dans le cas des modèles à Frises et des verres de couleurs.
  • Le transport se fait par messagerie et caisse en bois sur palettes.
Contact

La famille Picard

de 1880 à 1942

Il n’a pas été facile de retracer l’histoire de la famille Picard, ils sont nombreux les Picard… Néanmoins voici les données qui ont pu être collectées.

  • Origine La Chaux de Fond en Suisse.
  • Passage à Sarrebourg (Moselle) Fabrication de verres de montres
  • 1872 Picard Frères Installation à Lunéville (Meurthe et Moselle) toujours des verres de montres.
  • 1880 Picard & Cie Un atelier 55 Rue des Meuniers Paris et un comptoir de vente 84 Quais Jemmapes toujours à Paris.
  • Vers 1894 une Usine est construite au 111-113 Rue de Reuilly à Paris
  • 1900 CH-G Picard repreneur de Picard et Cie toujours rue de Reuilly
  • Après 1918 CH-G-Picard et fils Rue Pascal à Paris.
  • La trace est perdue suite à la déportation de cette famille par l’Allemagne Nazi en 1942.