.miroirs Archives – L'atelier du verre Mousseline

La Production de Glaces argentées vers 1851

Troisième partie d’un rapport rédigé  par un certain Emile Gaudchaux-Picard, dans le but de créer de nouvelles taxes sur l’utilisation du verre, nous renseigne sur l’état de la production de verre en France vers 1872

La fabrication de Glaces à Miroirs à été introduite en France par Colbert en 1665. C’est une histoire bien connue, et qui est très bien résumée sur le site de Saint-Gobain 350 ans.

Pour les Chiffres du marché en France au milieu du 19ème siècle.

Les Glaces se comptent au Mètre carré (largeur jusqu’à 3,37 Mètres)

Importation en 1851 : 628,00 Mètres carrés

Exportations

  • 1851 : 35 000 M2 pour une valeur de 2 500 000 francs de l’époque
  • 1867 : 200 000 M2 pour une valeur de 6 000 000 francs de l’époque
  • 1869 : 250 000 M2 pour une valeur de 7 600 000 francs de l’époque

Evolution du Prix moyen au mètre.

  • 1843 : 100 Francs le Mètre carré
  • 1845 :   93 Francs le Mètre carré
  • 1848 :   79 Francs le Mètre carré
  • 1851 :    71 Francs le Mètre carré
  • 1867 :   28 Francs le Mètre carré
  • 1869 : 250 000 M2 pour une valeur de 7 600 000 francs de l’époque

 

En 1867 pour l’Europe la production de glaces argentées avait lieu dans 16 établissements appartenant à 11 sociétés.

  • Angleterre : 6 usines pour une production de 350 000 M2
  • Belgique : 2 usines pour une production de 100 000 M2
  • Allemagne 2 usines (Manheim et Stolberg) appartenant St Gobain. Pour 120 000 M2 produit.

La France comptait alors 6 établissements appartenant à 5 sociétés qui se sont fusionnées par la suite. La production était alors de 380 000 Mètres carrés.

  • St-Gobain et Chauny, Cirey  pour 250 000 M2
  • Plus 4 autres usines pour  130 000 M2