.verre à vitres Archives – L'atelier du verre Mousseline

Le Verre Cannelé

Présent sur le tarif de la verrerie de Penchot en 1910, le verre cannelé comme son nom l’indique, était un vitrage présentant des cannelures lui donnant une forme ondulée, déformant ainsi la vue. Il se fabriquait par soufflage d’un Manchon de la même manière que le verre à vitre.

L’aspect Ondulé était obtenu par soufflage du manchon à travers un moule cylindrique en laiton présentant de profondes cannelures dans lesquelles le verre venait prendre sa forme. Lors de cette opération le souffleur allongeait son manchon en prenant bien garde de ne pas tourner sa canne. Le canon (cylindre de verre ) ainsi obtenu était ensuite fendu puis étendu comme pour le vitrage clair.

Sources: BNF/Gallica “Les Merveilles de l’Industrie…”

Brevet Dumas & Godard Partie 3

1841 à Lyon. Le peintre verrier Dumas et le chimiste Godard inventent un procédé de vitrification dans le but d’imiter la mousseline Brodée en l’imprimant sur le verre ordinaire…. 3ème partie…

Demande d’un Brevet d’invention et de perfectionnement pour dix ans par les sieurs Dumas et Godard, artistes et Décorateur à Lyon, au sujet d’un nouveau procédé de vitrification propre à rendre translucide le verre à vitre et le disposer à remplacer les rideaux de mousseline dans les chambres, appartements, magasins, cafés & bureaux d’affaire en tout genre, nous dénommons ce nouveau produit : Verres à vitres Mousselinés.

Depuis un grand laps de temps l’esprit humain a par de nombreuses tentatives fait de vains efforts pour parvenir à donner au verre une translucidité telle qu’en lui sortant sa transparence elle lui conserve la propriété de laisser traverser par une lumière toujours douce et suffisante à la plupart des besoins de la vie. Il était réservé au savoir théorique et pratique aux constantes recherches qui ont donné lieu à une telle invention autant qu’au goût et au talent qui caractérisent l’artiste décorateur de pouvoir offrir au public, du verre à vitrer propre par sa ressemblance à remplacer la mousseline façonnée brodée au fond et bordures, variées dans tous les goûts et décorée avec élégance de vases, rosaces, fleurs (fleurettes ou Fleurons ?), rideaux, fruits, cornes d’abondances, trophées divers et autre sujets et dessins analogues aux lieux pour lesquels ils sont destinés, aux choix des acheteurs ou exécuté d’après leurs plans et commandes. La présente demande d’un Brevet d’invention et de perfectionnement a lieu premièrement pour l’idée (nouvelle ?) d’avoir le premier inventé et exécuté un (procédé ?) inusité jusqu’à ce jour et lequel devient par cela même _ _ _ _ _   sujet  d’une nouvelle branche de commerce.

2° Une demande est également faite pour le moyen chimique et mécanique servant à l’exécuter. Un moyen étant subordonné aux différences de goût qui surviennent dans les décors, tantôt imposée par la variété de la mode ou par les commandes extraordinaires des consommateurs ce qui nécessitera souvent l’emploi de nouveaux moyen chimiques et mécaniques dont il serait difficile d’avoir la prévision et pour lesquels nous aurons soin de nous soumettre aux dispositions de la loi qui n’en assure la jouissance en délivrant par certificat d’addition que lorsque le Breveté en formulera la demande.

Sources Image et document: Archives INPI

 

PENCHOT 1898 Catalogue de Motifs

Tarif-lapeyre-1898

Catalogue original (découvert en 1992) de motifs des verres mousselines produit par la verrerie de Boisse-Penchot entre au moins 1898 et 1925, alors qu’elle était dirigée par le maître de verrerie Joseph LAPEYRE. Certains motifs se retrouvent dans le Nord de l’Europe et ne sont donc pas spécifique à la production de cette verrerie.Leurs origines et moyens mécaniques de productions industriels restent pour le moment sujets à spéculations. Les premières traces écrites concernant la  production de ce type de vitrage datent de 1826 par la verrerie de Choisy le Roy, dirigée par Mr Bontemps aux tarifs indiqués ci dessous.

A noter que les motifs du catalogue ne sont pas à taille réelle de  plus ils sont parfois incomplets.  Je les ai réajusté et complété aux cours de ces 17 dernières années lors des restaurations à partir des vitrages originaux rencontrés.

VERRERIE DE CHOISY LE ROY
Tarif  verre mousseline 1834
NeufRéparation ??
Dessins Ordinaires
Fond Transparent15 Fr17 Fr
Fond Mat17 Fr19 Fr
Dessins Riches
Fond Transparent16,50 Fr18,50 Fr
Fond Mat18,50 Fr20,50 Fr

 

 

Sources: Christian Fournié/ collection personnelle.