. Gravure sur verre et Frises en verre dépoli – L'atelier du verre Mousseline
Logo verrerie mousseline

Rechercher sur le site

Gravure sur verre à la roue

Frises en verre dépoli

 

Gravure à la roue

Souvent associée à des frises en verre dépoli, la technique de la gravure sur verre à la roue servait au départ à réaliser des décors gravés sur des verres en volumes. La technique de taille sur couche de couleur vient d’outre-Rhin en Bohême. Les différents effets décoratifs étaient ainsi obtenus par les profils des meules utilisées.

Mais avant de parler de la gravure sur verre de couleur, il faut d’abord parler du verre plaqué. En fait il s’agit d’un vitrage clair soufflé a la bouche et émaillé par une couche de couleur très mince sur une seule de ses faces. Il a été réinventé en France par Mr Bontemps Maître de verrerie à Choisy le roi vers 1826 à la demande du roi Charles X.

Pour revenir sur le sujet qui nous intéresse ici, il s’agissait surtout de graver la partie colorée émaillée pour arriver à la couche claire. Cela permettait ainsi de réaliser des motifs décoratifs, fleurs, épis de blés, étoiles, marguerites, palmettes, olives suivant le profil de la meule utilisée. En outre au niveau de l’aspect cela allait du dépoli, à l’aspect transparent après polissage à des rendu plus brut ou mat. Depuis le 19ème siècle c’est grâce à de petites meules montées sur tour fixe que l’on taille la surface de ces verres. Ce procédé de gravure sur verre à la roue est bien connu des cristalliers notamment à la cristallerie Baccarat ou chez  Moser en Tchéquie.

en résumé

Ces petits carreaux de couleurs en verres gravés à la roue ne sont plus produits en France aujourd’hui. Ils entraient surtout dans la décoration de portes vitrées anciennes. Ils étaient presque toujours associés à d’autres vitrages décoratifs produits à l’époque, comme les verres mousselines ou les verres diamantés et autres frises en verre dépolie.

ancien carreau de couleur

Carreaux de portes anciennes

Machine de gravure sur verre

Atelier de Gravure sur verre

Gravure sur verre à la roue

Gravure sur verre a la roue

Des “Coins gravés à la roue”

Une nouvelle découverte

Une nouvelle découverte a été effectuée lors d’une recherche sur le fabricant de verres de montres puis de verres diamantés couleurs fabriqués pas la compagnie PICARD-Frères à Lunéville. En effet d’après un catalogue de cette compagnie sur le site de son usine de fabrication Parisienne Rue de Reuilly, en 1903 on retrouve tout un ensemble de modèle nommés « coins gravés ». En fait il s’agissait de : « gravure sur verre à la roue sur verre de couleur ».

Il faut souligner que cette compagnie commercialisait sa production de verres mousselines et verres diamantés chez beaucoup de miroitiers en France à cette époque-là. De ce fait, on comprend alors mieux pourquoi ces vitrages gravés sont si courants partout en France. Les Ateliers Picard Rue de Reuilly étaient importants et leurs productions conséquentes …

Malheureusement il ne reste aucunes traces de photos ou description l’intérieur de cette manufacture pour le moment… Espérons alors qu’un jour d’autres informations permettront d’en savoir plus sur le matériel et le personnel à l’oeuvre pour la production de ces petits carreaux de verres gravés si délicats à reproduire.

gravure sur verre à la roue

Modèles de gravure sur verre à la roue

Gravure sur verre d’autrefois

Patience et préçision

Ce premier travail de reproduction d’une ancienne gravure sur verre à été réalisé en Mars 2017 par Christian Fournié Maître artisan verrier. La Machine est un touret de Miroitier “Luchaire” des années 50-60 remis en état de fonctionnement dans l’atelier à Beaufort.

En fait Il s’agissait surtout d’essayer de retrouver les gestes originaux des miroitiers du passé. Pour cela, plusieurs mois ont été également nécessaire pour définir les diamètres vitesses de rotations et profils des meules utilisées jadis. Il est important de noter que le verre plaqué utilisé dans la vidéo est le même qu’au 19ème siècle. Il provient de la verrerie de Saint-Just à Saint Rambert près de Saint-Etienne en France. Cette verrerie remarquable fait à présent partie du Groupe Saint-Gobain et elle est en activité depuis 1826…

3  Etapes principales

  • Tout D’abord, La gravure du motif central et des tiges des épis de blés.
  • Ensuite, la taille des épis de blés avec l’aide d’une meule différente.
  • Enfin, le polissage en 3 parties à l’aide d’une meule de liège et de poudres de polissages identiques à l’époque.

Ce que l’on ne voit pas : Les différentes étapes de dressage manuel des meules afin de leurs donner le bon profil de gravure. Mais aussi le polissage de finition sur meules en feutres.

gravure sur verre à la roue

Gravure sur verre N-6

carreau bleu pour porte ancienne

Carreau ancien N°16

motif etoile gravee sur verre

Soleil gravée N°17

Mdoèle de verre gravure à la main

Carreau gravé N°3

verre marguerite rouge

Fleur gravée N° 15

Carreau de porte vitree ancienne

Gravure Motif N°12

Gravure sur verre bleu

Verre taillé N°7

Verre taille a la meule

Modèle d’étoile N°14

Modele de gravure sur verre a la roue

Motif Fleur N°13

vitre de porte orange

N°7 Orange

verre a motif epis de ble

Epis de blés N°7

verre rouge gravure

Gravure sur verre N°7

vitre taille a la roue

N°17 taillé à la roue

gravure sur verre bleu

Gravure sur verre N°20

carreau de verre bleu a motif

Verre gravé N°19

Modèles déjà répertoriés

Etoiles, fleurs et épis de blés.

motif de carreaux de porte ancienne

Modèles de carreaux gravés à la roue

Gravure sur verre sur devis

Un travail sur mesure

La gravure de ces verres de couleurs ne se fait que sur commande, à partir des mêmes verres de couleurs qu’à l’époque.

Couleurs : Rouge et Bleu Foncés, Orange et Jaune moyen / Autre couleur sur demande.

La livraison se fait en caisse carton par transporteur en messagerie rapide

N’hésitez pas à contacter l’atelier

Frises en verre dépoli

Des Modèles originaux

catalogue gugnon paris 1878

Carreaux et Frises en verre dépolie mousseline

Vitrages et portes Anciennes

Portes vitrées, fenêtres et verrières.

Ces frises en verre dépoli et ces carreaux de verres pour les angles, font parties de la décoration intérieure du 19ème siècle puisqu’on les trouvait aussi bien dans des menuiseries que dans des verrières ou fenêtres anciennes. Elles faisaient partie des verres Mousselines, et étaient fabriquées de la même manière à l’aide de pochoirs. C’est surtout dans les portes en bois vitrées que ces vitrages anciens étaient très utilisés.

En conséquence, on retrouve souvent plusieurs montages dont un en particulier consistant à diviser la partie vitrée d’une porte ou d’une fenêtre en plusieurs carreaux inégaux. Ils étaient disposés de la manière suivante :

  • D’abord un grand vitrage en position centrale
  • Puis des vitrages périphériques en bordures
  • Et aussi des carreaux dans les angles (Voir photos ci-dessous).

 

La raison de ce type de montage est très simple. Cela venait surtout du fait que les vitrages courants fabriqués au 19ème siècle étaient relativement fragiles en grandes dimensions. En effet leurs épaisseurs maximales atteignaient à peine les 3 Millimètres. Aussi, les menuisiers ou ferronniers de l’époque s’adaptaient à cette contrainte.

 

En plus des verres à vitres classiques clairs ou en couleur, on pouvait également trouver des assemblages de vitrages plus décoratifs.

Bordures et Carreaux d’angles

Atelier Gugnon Fils 1870 – 1878 +

L'Atelier Gugnon et Fils Paris vers 1870Afin de s’adapter à cette demande particulière, les fabricants de verres décoratifs de l’époque, proposèrent alors des bordures destinées à vitrer ces menuiseries. Les modèles principaux présentés ci-dessous ont été essentiellement réalisés à partir d’un catalogue authentique de l’ancien Atelier verrier Gugnon Rue du Faubourg St-Denis, Paris. En fait cet atelier a été l’un des premiers à industrialiser le verre Mousseline à partir de 1870.

Aujourd’hui le travail de ces verriers à été oublié, et leurs vitrages ont presque tous disparus. Mais l’état exceptionnel de conservation du document pourtant daté de 1878 à permis de sauvegarder un peu de ce patrimoine mal connu, en partie grâce aux outils informatiques d’aujourd’hui.

Il faut noter que contrairement au verre mousseline, les frises en verre dépoli et les carreaux d’angles existaient très probablement en motifs positifs ou négatifs sur fonds transparents ou dépolis.

Quelques Compositions

Rénovations et créations.

Modèle P1 :

 

Composition P2 :

 

Porte P3 :

 

Modèle P5 : 

 

Modèle P6 : 

  • Vitre au centre Mousseline N°39 (Style XIIème 282)
  • Bordures en verre mousseline  N°23 (dessin Gothique 371)
  • Gravure sur verre plaqué N°19 vert

 

Modèle P7 : 

  • Vitre au centre Fond N°31 (Renaissance 135) 
  • Frises en verre dépoli N°118 (Renaissance)
  • Gravure sur verre plaqué Rouge N°1136 (Renaissance)

Modèles et Styles :

Désignations d’origine

Les dénominations et numérotations du catalogue original ont été conservées.  Néanmoins il faut noter qu’i s’agit avant tout de désignations commerciales de l’époque…

Frise en verre dépoli Style Grec

N°104

Carreau grave de porte ancienne

N°2017

Verre sablé grec

N°104

carreau rouge porte ancienne

N°2017*

frises en verre dépoli

N°116

Ancien carreau de porte

N°1147

Bordure en verre sablé

N°122

Carreau verre style renaissance

N°1141

Vitre ancienne feuille de vigne

N°110

Carreau bleu de porte ancienne

N°1128-B

Verre ancien style louis XIV

N°123

ancien carreau de porte

N°1137

Verre feuilles de vignes

N°117

Angle en verre feuille vigne

N° 1128

Vitre ancienne feuilles de chene

Chêne*

carreau pour porte ancienne

N° 1124

Dessin frise mousseline 15ème siècle

N°118

Verre angle de porte ancienne

N°1136

Verre de porte style XV eme siecle

N°118

Verre rouge gravure

N°1124-R

Bordure louis XV

N°121

Carreau de vieille porte

N°1139

Motif de verre de porte

N°125

Carreau angle verre ancien

N°1139b

Fabrication sur mesures

Sur devis uniquement

  • Tout d’abord la fabrication de ces frises en verre dépoli ne se fait que sur mesure.
  • A noter que la technique de fabrication diffère de l’époque et se fait aujourd’hui par sablage très fin.
  • Ensuite l’épaisseur du verre est de 3 ou 4 M/M pour le remplacement d’ancien.
  • Par contre pour le vitrage de porte moderne, l’épaisseur peut aller jusqu’à 8 M/M
  • Enfin l’expédition se fait sur toute l’Europe, par colis spéciaux renforcés et fixé sur palette.
  • Les prix de l’emballage et de la livraison sont variables suivant le poids et la destination géographique.

 

Bien sûr, n’ hésitez pas à contacter l’atelier pour toutes questions supplémentaires.