. Diamant coupe-verre – L'atelier du verre Mousseline
  verrerie mousseline 2021

Diamant coupe-verre

Il faut savoir que si à l’origine le diamant coupe-verre avait bien un vrai diamant serti sur l’outil, ce n’est plus vrai aujourd’hui, mais le nom lui, est resté.

diamant coupe-verre, modèles anciens

Diamants coupe-verres anciens

Origine du diamant à couper le verre

Un outil venu d’italie …

En fait Il est difficile de définir exactement l’origine du diamant coup-verre.  A première vue ce type d’outil viendrait d’Italie, pour la découpe des miroirs, ce qui ne serait pas surprenant quand on connait le savoir-faire ingénieux des artisans de ce pays.

Avant tout, Il faut savoir, qu’il ne s’agit pas vraiment de la méthode la plus ancienne. Effectivement les maîtres verriers de l’époque médiévale n’utilisaient pas de diamant pour couper le verre mais, une barre de métal chauffée au rouge. Ainsi appliquée le long de la coupe à réaliser il se produisait alors un « choc thermique » qui rompait le vitrage.

 

En France nous avons un texte du 18ème siècle qui décrit cela :

« Ce ne fut que vers le commencement du treizième siècle, que l’usage du diamant pour couper le verre, s’introduisit parmi les vitriers. II paraît que cette découverte, comme tant d’autres, fut l’effet du hasard… »

Plus loin on y apprend que les vitriers jaloux de leurs savoirs, sertissaient eux même à leurs mains sur des tiges (viroles) de leurs fabrications des fragments de diamants taillés. Par la suite la fabrication de ces premiers outils s’est spécialisée entre les mains d’artisans habiles qui en ont fait une profession à part entière. Le diamant coupe-verre tel que nous le connaissons était né.

Diamant coupe-verre “Chinois”

Appelation d’origine inconnue

Bizarrement le diamant coupe-verre le plus répandu s’appelle le diamant « Chinois ». On trouve le petit chinois le gros et le très gros chinois. Leurs tailles diffèrent suivant les types et épaisseurs de vitrages à couper. Cette appellation plutôt contemporaine est trompeuse vient sans doute plus probablement de la forme de l’outil que de son origine réellement chinoise.  A noter que l’on trouve aujourd’hui facilement des diamants coupe-verres fabriqués en chine. Mais il faut savoir qu’ils n’ont rien de traditionnel puisque que leurs diamants sont synthétiques.

Utilisation d’un diamant coupe-verre

Démonstration en vidéo

La manière de procéder diffère de celle utilisée pour les coupe-verres à molettes d’aujourd’hui.

 

Description :

  • Tout d’abord contrairement au coupe-verre à molette, un diamant coupe-verre a un sens d’orientation. En effet les yeux (E) doivent être orientés coté règle.
  • Ensuite alors qu’il faut appuyer pour utiliser un coupe-verre à molette, aucune pression au-delà du poids de sa propre main n’est nécessaire pour le diamant coupe-verre
  • Il faut savoir aussi que suivant le type de diamant et de sa taille, il fallait trouver la bonne orientation de l’outil à sa propre main pour couper régulièrement. De fait, on ne prêtait pas son coupe -verre à diamant au risque de le retrouver abîmé.
  • Pour faciliter la coupe, de la térébenthine ou du pétrole sont nécessaires.
  • Enfin en dernière étape on utilise la tête (B) de l’outil en guise de marteau pour « étonner » le verre (Terme d’époque).

diamant coupe-verre chinois

  • A : Le Diamant.
  • B : La tête
  • C : Le grugeoir
  • D : Le manche
  • E : Les yeux

Diamant coupe-verre, quelques Modèles

Des formes et des origines variées

diamant coupe verre

  • 1 : Diamant coupe-verre dit:  “Chinois”
  • 2 : Coupe-verre Conversé
  • 3 : Diamant “Cathédrale” pour le vitrail
  • 4 : Diamant coupe-verre “Polka”
  • 5 : Diamant à grugeoir règlable

Ancien modèles de diamant de vitrier

  • 6 : Coupe-verre modèle “Viennois” à manche plat
  • 7 : Outil  diamant “Anglais” à tête mobile
  • 8 : Modèle “Anglais” plat en une seule pièce
  • 9 : Diamant coupe-verre “Rabot”

Diamants et provenances

Demandez des Brésils !

A.guillon diamant

diamant du brésil

coupe-verre à diamant

On trouve 3 provenance principale et de différentes qualités et types de tailles pour les diamants coupe-verres de l’époque

  • Les « Sud West » avec plus de 36 coupes (facettes)
  • Ceux du « Cap » ont des coupes moins dures. Ils sont faciles à utiliser sans avoir à trouver la bonne inclinaison de l’outil.
  • Les « Brésil » plus durs et résistants dans le temps.
Taille de diamants

Formes et tailles de diamants

Le grugeoir

Grugeoir diamant

Grugeoir de diamant coupe-verre

Dans les métiers de la miroiterie ou du vitrail, gruger le bord d’un verre c’est en fait tricher sur la coupe pour enlever quelques millimètres en réalisant des éclats avec un outil pour faire rentrer sa pièce dans un cadre ou dans un profil.

Les crans du grugeoir adapté au épaisseurs de verres, servaient donc à grignoter le bord d’un verre pour enlever quelques millimètres.

A noter que dans le langage courant le terme « gruger » est surtout connu dans le sens de tricherie. Se faire gruger, c’est se faire berner ou être dupé par quelqu’un …

Sources et Liens

  • Art de la peinture sur verre et de la vitrerie” par feu M. Le Vieil Source gallica.bnf.fr
  • Revue Glaces et verres N° 37 Janvier 1934.
  • Lucien Lasnier : “Préçis de Miroiterie et de Vitrerie” Edition PPC Paris 1947
  • Livre sur les anciens coupe-verres de vitrier à diamant de IL TAGLIAVETRI E IL GRISATOIO. disponible sur Ebay
Artisan Verrier

Christian Fournié est Maître artisan verrier en Métier d'Art installé depuis 1997 et spécialisé dans la reproduction de vitrages décoratifs anciens. Son atelier de gravure sur verre s'appelle "L'atelier du verre mousseline" et se trouve à Beaufort dans la région viticole du Minervois (Sud de la France).