.Verre perforé et aération – L'atelier du verre Mousseline
Fabricant de vitrages anciens

Verre perforé et aération

Verre perforé

Le verre perforé fait partie des verres spéciaux imprimés par St-Gobain vers 1933. Voici sa description et son utilisation.

Tout d’abord ce vitrage percé de milliers de petits trous était employés dans les Hôpitaux, Hospices, Casernes, Ecoles, Ateliers, Cuisines, Garde-Manger, WC, etc…

Ensuite le verre perforé était vendu en carreaux découpés sur mesures, prêt à être posés. Ses dimensions maximales atteignent 2010 x 1080 M/M environ en verre d’épaisseur 5 M/M environ.

Enfin, placé à la partie supérieure de la devanture d’un magasin, il atténuait sensiblement la condensation. Sa présentation sous forme de verre imprimé-diamanté le rendait aussi très décoratif.

Verre perforé et salubrité (1933)

L’air frais devait rentrer constamment dans les pièces habitées, à la condition que cela soit d’une manière insensible. Par conséquent les fenêtres pouvaient être vitrée à l’aide de verre perforé. Ces vitrages destinés à introduire l’air extérieur, étaient percés de 2000 trous au Mètre carré. Les trous étaient évasés à l’intérieur afin de répandre les veines fluides à leur entrée dans la pièce. Les verres perforés étaient translucides et non transparents afin de préserver l’intimité.

 

Pose du verre perforé.

Les vitrages perforés n’étaient jamais placés à moins de 2500 M/M de hauteur au-dessus du sol de la pièce à ventiler. Cela pouvait être réduit pour les cas ou une aération était absolument nécessaire comme les cuisines ou les WC. A noter que les trous devaient être obligatoirement orienté du coté évasé à l’intérieur de la pièce à aérer. Lors de la pose d’un verre perforé, les coins inférieurs du vitrage devaient être coupé en biais et une réservation devait être faite dans le mastic ou la pare-close de fixation aux deux extrémités, afin de faciliter l’écoulement de l’eau de pluie. (NDL : ????)

 

En conclusion ce vitrage très spécial aérai avec efficacité et d’une manière insensible.

 

Sources :  Album des verres coulé ST-Gobain Aniche le Boussois. Avril 1933  Archives collectées par C. Fournié – Artisan verrier.

Artisan Verrier

Christian Fournié est Maître artisan verrier en Métier d'Art installé depuis 1997 et spécialisé dans la reproduction de vitrages décoratifs anciens. Son atelier de gravure sur verre s'appelle "L'atelier du verre mousseline" et se trouve à Beaufort dans la région viticole du Minervois (Sud de la France).