. Mousseline Tulle AUBRIOT - GUGNON – L'atelier du verre Mousseline
Logo verrerie mousseline

Rechercher sur le site

Mousseline Tulle

Aubriot – Gugnon 1864 – 1877

 

Le Verre Mousseline Tulle

 

verre mousseline tulle Aubriot - Gugnon

le verre Mousseline Tulle est sans doutes le plus élaboré des verres à vitres décoratifs du milieu du 19ème siècle. Il se caractérise éssentiellement par la finesse des motifs reproduisant littéralement un rideau de tulle brodé, d’ou son nom le Mousseline Tulle ou Mousseline Tullé. Cela fait plusieurs années que la reproduction de tel vitrages me posait des problèmes. Cela venait de la taille minuscule de leurs trames. J’ai essayé beaucoup de procédés allant du trop simpliste sablage à travers un véritable tulle à des tentatives de sérigraphies au contraire très ardues à mettre en œuvre. Sans résultats satisfaisant, jusqu’en Septembre 2019 ou j’ai entièrement revue ma façon d’aborder ce problème de reproduction.

Ci dessous,  les premiers modèles reproduit. D’autres suivront il y a une collection complète en cours de réédition.

C. Fournié  Mars 2020

verre mousseline N-65 Aubriot

vitrage mousseline Gugnon N-66

Vitre mousseline Tulle N-67

verre impression dentelle N-65

Vitrage ancien a dentelle

Verre Aubriot Gugnon mousseline tulle

Mousseline Tulle Aubriot – Gugnon

C’est un histoire de famille et elle se passe de prime abord vers 1860 au 4 rue Doudeville à la Chapelle-St-Denis près de Paris, avec un premier atelier de fabrication de verres mousselines. Atelier, fondé par le peintre verrier venant de Metz Louis Napoléons Gugnon (Metz 1808 – Paris 1872) séparé de son ancien associé et beau frère Laurent Charles Maréchal (1801 – 1887). Originaire de Metz lui aussi, son atelier (Anciennement Gugnon – Maréchal) est repris à Metz par son ami le peintre verrier Charles François Champigneulle (Metz 1820 – 1882) éritant ainsi de tout son savoir faire. Auguste Raphaël Gugnon né en 1835 et fils de Louis Napoléon Gugnon succède à son père en 1864 et s’installe au 130 Rue du Faubourg St-Denis sous le nom Gugnon.Fils Verres à vitres. Dans la même rue au 188-190 un autre atelier similaire fait aussi son apparition, l’atelier Aubriot-Gugnon fondé par Joseph Edouard Aubriot (1835-?) et son épouse Joséphine Claire Gugnon née a Metz (1837- 1904) et fille de Louis Napoléons Gugnon. Joseph Aubriot est donc le Beau-Frère d’Auguste Raphaël Gugnon. (1). L’atelier Aubriot s’arrêtera dès 1870.

 

Ce qu’il faut retenir

Même si d’autres peintres verriers de l’époque comme Michel Lezy situé Rue au 88 de la Roquette à Paris, ont leurs propres fabrications de vitrages mousselines, en 1870 c’est bien la famille Gugnon qui est la principale détentrice de ce savoir-faire. Par la suite l’atelier Gugnon.fils fut repris par lémal et Raquet en 1878, puis encore repris par le verrier Prost jusqu’au moins en 1920. (Voir article plus détaillé)

3 types de Verres Mousselines

En réalité le terme verre mousseline devrait se conjuguer au pluriel. Il y a en fait 3 types de verres mousselines.

  • A/ D’abord le plus courant, le verre Mousseline sur clair.
  • B/ Ensuite moins commun, Le verre mousseline sur Mat.
  • C/ Et pour finir, plus rare, Le verre Mousseline tulle ou tullé.
verre a vitre motif clair

A: Motif mousseline sur verre clair

mousseline sur fond depoli

B: Motif mousseline sur fond mat

Verre Aubriot Gugnon mousseline tulle

C: Verre Mousseline tulle brodée

Les différences de fabrications.

Les verres mousselines sur clair et sur mat ont le même procédé de fabrication par brossage et pochoirs rigide. Seul le support verre de base clair ou mat les différencient.
Pour le Mousseline Tulle ce n’est pas la même chose. En effet, alors que le décor des verres mousselines classiques ou mat sont réalisés par enlèvement de matières, les verres Mousselines Tulles sont eux réalisés par apport de matière au travers d’une mousseline –Tulle brodée tendue permettant ainsi une véritable impression de rideau sur la surface d’un vitrage plus souvent Mat que Clair, (néanmoins les deux se fabriquaient). (Photo ci-dessus vitrage en bas à gauche contre le poteau.)

Atelier Gugnon.Fils Paris 1864 - 1877

Atelier Gugnon.Fils 130 rue du Faubourg St-Denis Paris 1864 – 1877

La boite a poussière de Mr AUBRIOT

Derrière cette appellation de” boite a poussière” qui peut paraître insolite se cache en fait une invention très ingénieuse de Mr Joseph Aubriot destinée à la fabrication de verres mousselines par dépôt d’émail. Bien que ce procédé est été utilisé au moins jusqu’en 1925 à la verrerie Lapeyre de Penchot en Aveyron, il n’y a pour le moment aucun documents photographiques nous montrant clairement cette invention. Cela dit en même temps ce n’est pas vraiment surprenant quand on connait un peu les milieux verriers très avares de leurs secrets.

Néanmoins un document de la société d’encouragement des Arts Chimiques daté de 1877 (2), (voir article plus détaillé) décrit son procédé et ses inventions. On y trouve notamment les planches ci-dessous.

fabrication de verre Mousseline

Procédé de fabrication de Mousseline Tulle AUBRIOT Paris 1877

description de la machine Aubriot

Descriptif de la boite à poussière de Mr Aubriot

En Conclusion

Il s’agissait d’une grande boîte probablement en métal, dans laquelle un dispositif de vapeur soulevait un nuage de « Grisaille Mousseline » (émail) et de vapeur d’eau gommé (mélange d’eau et de gomme arabique). Ce Nuage très probablement très finement dosé se déposait ensuite dans les interstices d’un tulle préalablement tendu sur un vitrage. Le tout était ensuite cuit dans un four à mouffle pour la cuisson et fixation de l’émail. Le résultat final donnait alors une reproduction complète et très fidèle du motif imprimé sur le tulle.

Sources et liens.

  • Ensuite la thèse consacrée à  Eugène Stanislas Oudinot de la Faverie artiste peintre-verrier (1827-1889) et le renouveau du vitrail civil au XIXe siècle par Amelie Duntze-Ouvry
  • Enfin le site dédié à la généalogie : https://www.geneanet.org/
  • Remerciement au Forum Genverre pour les liens : https://www.genverre.com/
  • L’image de l’atelier Gugnon.fils est téléchargeable ici